Passer au contenu principal
Fermer menu

5HA ENSILAGE SOJA BIO

Annonce postée le 26 août 2021

Nom : de WOUTERS
Prénom : Adelin
Mail : adelindw@gmail.com
Tél : 0474/759 964
Message :

A vendre sur pied, 5ha ensilage de Soja BIO région 5362 Hamois
Annalyse fourrage 2020 ci-joint
1.500€/ha

https://jaycaron.wordpress.com/2015/03/20/soya-fourrager-une-alternative/

Le moment idéal pour récolter le soya fourrager pour obtenir rendement et qualité est au stade R6 , lorsque les grains (fèves immatures) contenus dans les gousses commencent à grossir. Cependant, selon la littérature, et d’un point de vue nutritionnel, si le soya fourrager est prévu pour être soigné à 50% MS et plus de la ration des vaches en lactation, il est recommandé de le récolter avant que la fève apparaisse dans la gousse! (Stade R3) De cette façon, il peut être soigné comme la luzerne, un ingrédient à haute teneur en protéine et son contenu en huile demeure très faible.

Dans le cas contraire, si la plante est récoltée avec un début de fève dans la gousse, il est recommandé de limiter cet ingrédient dans la ration des ruminants à maximum 50% en matière sèche. La raison est simple : la fève de soya crue contient de l’huile végétale (+/- 22%) qui diminue la consommation volontaire de la matière sèche et la digestion de la fibre chez les animaux. Elle contient aussi une enzyme appelée uréase qui décompose l’urée en ammoniac. Celà a pour effet de diminuer la palatabilité du fourrage. Donc, évitez l’utilisation d’urée alimentaire dans les rations des ruminants lorsque le soya fourrager contient des fèves.

Le stade de récolte a donc une importance clé sur le taux d’inclusions dans la ration. La nutritionniste sur votre entreprise demeure la personne la mieux placée pour vous orienter!

Agronomie

Agronomiquement parlant, le soya est une plante relativement facile à gérer, en ce sens que la régie de culture est comparable à la céréale annuelle que nous retrouvons déjà dans notre rotation de culture. C’est une plante qui demande également un apport modéré en fertilisant.

Il faut également savoir qu’il n’y a pas de variétés spécialement sélectionnée pour faire du soya fourrager. Si vous plantez du soya à des fins fourragères, visez des unités thermiques beaucoup plus élevées que votre zone. La fourchette d’utm dans laquelle on peut pigé, selon-moi, peut varier entre 2750 et 3100 selon votre région du Bas-St-Laurent. Priorisez les plantes de grande stature pour maximiser le potentiel de rendement.

La gestion des mauvaises herbes est la principale restriction en soya fourrager. Avec un bon brûlage au round-up en début de saison, les interventions au champ sont moins fréquentes. Cependant, en cas d’infestation sévère, La plupart des options herbicide en régie de soya conventionnelle sont envisageable. Ce sont des herbicides qui peuvent être coûteux, d’où l’importance d’un bon dépistage et de bien évaluer la situation.

Récolte

Il peut se récolter en foin sec, mais idéalement en ensilage. En foin sec, ça demande plus de temps de séchage au champ car c’est une plante très humide (80%) qui fane difficilement. Cela favorise le triage des animaux à cause de la grosseur des tiges et produit beaucoup de poussière. En ensilage, il n’est pas recommandé d’ensiler cette plante sans la conditionner avant pour faire baisser l’humidité entre 60-65%. Sinon, des problèmes de fermentation vont certainement survenir ainsi que des moisissures, odeur déplaisante, pertes de matière sèche et une mauvaise consommation de la part des animaux. La longueur de coupe doit être ajustée de 3/8 à 1/2 pour aider à la compaction dans le silo. En balles rondes, faire attention aux tiges qui peuvent percer le plastique.

Conservation

Une plante à haute teneur en protéine comme le soya fourrager apporte un effet tampon à la plante gardant son pH élevé en plus de son contenu très faible en glucides. Cela a pour effet d’augmenter le temps de fermentation, ce qui n’est pas souhaiter car on risque de perdre de la matière sèche et augmenter les risques d’une fermentation secondaire. Il est donc recommandé avec ce type d’ensilage de traiter avec des bactérie lactiques homo-fermentaires, le Silabac 1174 de pioneer en est un bon exemple, pour une fermentation plus rapide et efficace.


5HA ENSILAGE SOJA BIO
J'accepte Je refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées